Le documentaire de Stéphane Santini ressuscite le mythique bateau « Le France »

Le France sur le lac d'Annecy

Au cœur des Alpes, le France n’est pas le paquebot que l’on imagine mais le dernier bateau à vapeur français coulé mys­térieusement en mars 1971, au large de la baie d’Albigny sur le  Lac d’Annecy.

Le France est à lui tout seul, le condensé de l’histoire régionale du siècle dernier. Un siècle marqué par le développement touristique, par un certain art de vivre, mais aussi par les deux guerres mondiales.

Avec ses 47 mètres de long, Le France naviguait sur le lac d’Annecy avec près de 700 passagers à bord.

Fleuron d’une flotte lacustre légendaire, il s’est, dès sa mise à l’eau en 1909, imposé comme une évidence pour une région toute entière. Partie prenante du paysage, il sera ensuite réquisitionné par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale et servira de bateau-prison.

Dans les années 60, condamné et promis à la casse, le France trouve néanmoins un soutien populaire que personne ne pouvait prévoir. La population d’Annecy et des bords du lac se mobilise et un repreneur est alors trouvé.

C’est Jean Bruel, propriétaire des Bateaux Mouches à Paris, qui sauve le France pour en faire un joyau privé. Le bateau à vapeur français suscite désormais jalousie et convoitise…Le France coule mystérieusement en 1971, au beau milieu d’une nuit du mois de mars. Accident ou sabotage, toutes les hypothèses continuent d’exister encore.

« Le France » film documentaire fait d’images d’archives, d’images sous-marines réalisées au cœur de l’épave et de témoignages inédits sera projeté à Doussard le lundi 2 juillet à 21h. Venez découvrir le destin étonnant du dernier bateau à aubes, vous immerger au siècle dernier et naviguer entre souvenirs et mystères.